En création

France / Maroc / Tunisie
Durée : 45 minutes

DISTRIBUTION

Chorégraphie   Héla Fattoumi / Éric Lamoureux

Musique   Xavier Desandre Navarre / Éric Lamoureux

Interprètes   Juliette Bouissou, Meriem Bouajaja, Mohamed Chniti, Chourouk El Mahati, Angela Vanoni

Costumes  Gwendoline Bouget assistée de Hélène Oliva

Direction technique   Thierry Meyer

ZAK Rythmik

Quintette  – création 2021
Un spectacle pour jeune et tout public

ZAK RYTHMIK, d’une forme à l’autre

À l’origine, il y a AKZAK, l’impatience d’une jeunesse reliée, une pièce chorégraphique et musicale créé en septembre 2020. Elle réunit 12 jeunes danseurs du continent africain autour du percussionniste virtuose Xavier Desandre Navarre. Le succès de ce spectacle destiné aux grandes salles et l’empathie qu’il suscite nous a donner envie de penser une forme réduite, une réadaptation pour aller à la rencontre du jeune et tout public, dans d’autres types d’espaces, dédiés ou non, comme des préaux, halls, gymnases, courts d’écoles ou sur des scènes et plateaux dotés d’une jauge plus modeste. 

ZAK RYTHMIK est donc une version adaptée de la grande forme qui réunit cinq danseurs issus de la distribution d’AKZAK et qui s’appuie sur une recomposition de la partition musicale et chorégraphique initiale. Le dialogue danse musique se fait via une bande son enregistrée à partir de la prestation live ainsi qu’avec les sonorités produites en direct par les danseurs que ce soit avec des sacs plastiques, des frappes de main, de corps, de pieds, des onomatopées ou les Boomwhackers (tubes sonores et colorés, cf. photo p.1). 

LA PARTITION RYTHMIQUE

La partition musicale s’appuie sur les séquences rythmiques qui sont autant de prétextes pour créer du lien et composer un univers ludique, notamment avec les Boomwhakckers, ces tubes sonores qui sont à la base des instruments de musique inventés pour l’initiation à la musique et l’éveil au son. 

Pour ZAK RYTHMIK, les danseurs s’en saisissent pour jouer des détournements et en faire tantôt des objets symboliques lorsqu’ils deviennent témoins, relais entre les danseurs, tantôt des instruments de percussions interagissant avec la musique, tantôt des partenaires de la danse mais également des éléments de scénographie.

LA DANSE DE ZAK RYTHMIK

La danse résulte de l’élaboration de séquences rythmiques complexes qui révèlent : syncope, rupture, impact, suspension, fluidité, continuité, vélocité, vivacité, rebond, autant de déclencheurs, propices à faire naître une danse aiguisée, sculptée à l’énergie calligraphique. Une danse des contrastes qui convoque l’ensemble des zones corporelles et sensibles, faisant surgir un imaginaire partagé. La danse imbriquée aux rythmes se déploie et donne lieu à de multiples relations où s’inventent des jeux d’écoute propices à faire lien.

LA PIÈCE

Ainsi comme dans un jardin d’éveil, les cinq danseurs de ZAK RYTHMIK découvrent et font découvrir au public les multiples possibilités de faire rythme en partage. La complicité des danseurs, leur engagement total reliant danse, voix, percussion nous entraine dans un univers ludique, léger, joyeux, coloré. L’empathie par le rythme est d’autant plus prégnante lorsque le spectacle est joué en quadri frontal, à hauteur des enfants dans une grande proximité. Le rythme, dans ses expressions percussives et harmoniques, traverse les humanités, les horizons culturels d’hier et d’aujourd’hui.