30 ans de création

Pour marquer les 30 ans de la compagnie Fattoumi-Lamoureux, la saison 2020-2021 sera ponctuée par une série d’activités et de temps forts, qui se prolongeront jusqu’à l’automne 2021. Au programme, nulle rétrospective ou séquence nostalgique, mais des clins d’œil et des propositions pour illustrer trois décennies de création et pour relier le projet artistique du tandem de chorégraphes avec les nouvelles générations. Cette saison sera riche en re-découvertes.

Une partie des activités qui étaient prévues en 2020 ont été reportées en 2021 en raison de la crise sanitaire.

À ne pas manquer en 2021

• La Part des Femmes, Anne Pellus
Nouvelles éditions Place
Analysant avec finesse et pertinence quatre chorégraphies des ‘Fatlam’ centrées sur les représentations du « féminin », Anne Pellus dévoile comment, dans le creux des corps dansants, chaque œuvre écoute les mouvements de l’art et du monde. Comment aussi, certaines figures de l’altérité hantent un imaginaire occidental phallocratique où s’immiscent des histoires de femmes en lutte. Dans chacune de ces propositions chorégraphiques, la danse apparaît comme une matrice d’émancipation possible, comme un moyen de remettre en jeu les données du réel pour reconfigurer le monde d’une manière plus juste. Le sensible : une arme pour éprouver les corps et les imaginaires ? Qui se plaindrait qu’en la matière, les femmes se taillent la part du lion ?

Événement de sortie au printemps 2021

• Exposition autour du livre La Part des Femmes, avec une sélection de photograhies de Laurent Philippe
Du 01 au 30 avril 2021
Bibliothèque Universitaire de Belfort, Université de Franche-Comté
Dans le cadre du Mois de la photo, un événement de la Ville de Belfort

• Lecture dansée autour de la Part des Femmes
Avec Héla Fattoumi, Meriem Bouajaja et Chourouk El Mahati
Le 15 avril 2021
Bibliothèque Universitaire de Belfort, Université de Franche-Comté
Dans le cadre du Mois de la photo, un événement de la Ville de Belfort

• Danser sur les frontières
Documentaire réalisé par Élise Darblay et Antoine Depeyre
Produit par Easy Tiger

Élise Darblay et Antoine Depeyre ont suivi pendant près de deux ans le processus de création et une partie de la tournée de la pièce AKZAK. Cette aventure humaine unique, mettant en relation 12 jeunes danseurs issus de quatre pays d’Afrique et de France, traversant les tumultes de la crise sanitaire, embarque le spectateur de Belfort à Ouagadougou, en passant par Marrakech, Tunis, Limoges. Au-delà du projet artistique, cette expérience, dans un contexte de repli sur soi et de fermeture des frontières, constitue pour ces jeunes danseurs, dont certains sortent à peine de formation, un changement et une transformation qui les marquera pour la suite de leur parcours professionnel.

Programmation dans le cadre du mois du documentaire (Belfort-Canton du Jura) : novembre 2021, programmation en cours de construction